fbpx

Depuis l’émergence d’Internet, de nombreuses personnes sont devenus par plaisir ou par nécessité professionnelle de véritables vidéastes. Loin des salles obscures et de la petite lucarne télé, leurs productions sont très souvent réservées aux différentes plateformes numériques telles que Youtube, Dailymotion ou encore pour leur propre site. Mais d’autres réalisent également des films pour leur entreprise, pour la publicité, pour le grand public.
Dans tous les cas, il est grandement préférable d’apprendre les techniques fondamentales de création vidéo avant de diffuser.
Le processus de création vidéo transite par de multiples étapes : écriture d’un scénario, prises de vue avec caméra ou smartphone, éclairage, bande son, montage vidéo en ligne et studio, etc…

 

Rédaction du scénario

Impossible de réaliser une vidéo, un court-métrage ou un long-métrage sans avoir étayé un scénario qui tient la route. Celui-ci représente votre carnet de bord, il vous guide tout au long du tournage.
La première chose à faire est de définir une thématique, une histoire, un sujet qui vous plaît. En fait, le scénario pourrait s’apparenter à l’ossature de votre objet filmique. Sans cette base, vous ne pouvez pas imaginer votre film.

 

Les prises de vues

Les prises de vue sont souvent l’étape la plus palpitante quand on est débutant en vidéo. On s’imagine trop souvent à tort que filmer consiste à s’asseoir sur une chaise hautement perchée et à diriger les acteurs et l’équipe de tournage à la manière d’un Godard en colère. Heureusement, la réalité est plus pragmatique. Car vous devrez tout d’abord apprendre à manier la caméra et à choisir vos angles selon ce que vous souhaitez mettre en valeur.

 

Repérage des lieux

Avant d’enclencher votre caméra, vous devrez obligatoirement faire un repérage du lieu que vous avez sélectionné pour votre synopsis et scénario.
Cette étape permet de se familiariser avec l’environnement et de connaître les éléments naturels ou artificiels qui pourront vous servir au moment de filmer.
Attention, certains lieux nécessitent une autorisation spéciale. Si par exemple, vous souhaitez tourner une scène dans un supermarché, il faudra le demander à la direction, sous peine de se faire éjecter à coup sûr par le vigile.

 

Quelques effets vidéo pour votre production

1. Le Motion Design

Le motion design est un effet vidéo très prisée par les publicités. Afin de réaliser un motion design, vous devez avoir de bonnes bases. Les meilleurs logiciels sont Adobe After, Cinéma 4D. Mais vous pouvez aussi vous faire la main avec des logiciels gratuits.

2. Le Stop Motion

Le stop motion consiste à faire une compilation de prises de vues assemblées à 25 images par seconde. Le stop motion ne requiert pas de compétence particulière, mais le travail est chronophage.

3. Le Slow Motion

Trop de personnes s’imaginent qu’il suffit de ralentir les images pour faire un effet visuel en slow motion.
En fait, pour faire du slow motion, le vidéaste doit utiliser un nombre d’images supérieures au nombre d’image/seconde. Pour info, pour un slow motion de qualité, il est conseillé de filmer au minimum en 100 fps.

 

Une formation pour apprendre à réaliser une vidéo vous enseignera d’autres effets visuels et techniques de tournage : time lapse, reverse motion, logiciel de montage, retouche logiciel, post-production, vidéo entreprise, vidéo Youtube, publicité et bien plus encore. Tout un enseignement au service de votre passion.

 

Laissez votre réponse

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.