fbpx

Diplôme de comédiens de doublage 2019

À la barre !

En voilà un beau terme maritime !

Ce vendredi 6 septembre 2019, 5 comédiens, élèves de doublage, ont eu à tenir le cap à la barre de Studio Capitale Enseignement. Leur but ? Obtenir leur diplôme de comédiens de doublage.

Ils ont visionné une boucle comme on lit une carte, avec attention, à plusieurs reprises, comme on repère un territoire, pour ne pas se perdre, ne pas perdre le nord et arriver au but… Je veux dire à bon port.

Comme en mer le soleil qui se lève au levant et se couche au ponant, le texte de la bande rythmo défile d’Est en Ouest, de droite à gauche, jusqu’à l’instant précis où les choses doivent être dites, instant signalé par une barre verticale que traverse le texte.

Les yeux du comédien de doublage sont rivés à la fois sur le texte, la bouche, le regard du personnage qu’il doit incarner, ainsi que l’espace qu’il doit occuper, pour mieux donner sa voix au personnage qu’il doit incarner.

Nos 5 comédiens de doublage se sont donc jetés à l’eau sous l’œil avisé de vieux loups de mer, deux directeurs artistiques, Christine Pâris et Éric Peter.

Le temps allait-il être gros ou la mer plate ?

Dans tous les cas la mer ne fait pas de cadeau.

Nombre d’épaves sont là pour en témoigner.

Alors, l’un après l’autre, à tour de rôle, ils ont hissé la grand-voile pour ce qui n’était pas une course mais bien un combat, de ces combats dont le seul qui vaille est celui que l’on mène contre soi.

Un combat fait de maîtrise et de professionnalisme.

Un combat contre leur stresse, voire leur peur, parfois leurs certitudes.

Un combat fait également de plaisir.

Un combat, dont l’issue ne doit être que le service rendu aux auteurs qui se cachent derrière l’écran : scénariste, dialoguiste, comédiens, réalisateur, directeurs artistiques, et bien d’autres. Un service qui mène au respect de l’œuvre de ceux qui les ont précédés.

Ils ont été secoués, chahutés en toute bienveillance. Ils ont senti le goût salé de la mer, le froid de la vague, et certains ont failli chavirer, jusqu’au moment où, au loin, ils ont aperçu la lueur du phare qui marque l’entrée du port.

Nos élèves comédiens de doublage 2019

Ce jour du 6 septembre, ils ont tous traversé la mer et en arrivant au port, leur regard se sont portés encore plus loin…vers de nouvelles aventures. À nous maintenant de souhaiter bon voyage à Mathilde Serre, Benjamin Gourvez, Rémi Soulabaille, Antoine Escallon et Gabriel Ponthus qui ont obtenu leur diplôme ce jour de septembre.

 

2 Comments

Laissez votre réponse

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.