fbpx

Votre avez rédigé un scénario. L’histoire est écrite, les personnages existent, le lieu est choisi et la dramaturgie est bien ficelée. Bref, vous voilà prêt à présenter votre de scénario à un producteur.

Cependant, après ce long travail, vous vous posez une question : comment présenter ce document dans les règles de l’art ? Pour répondre à la question, il est indispensable de connaître ce que constitue concrètement un scénario.

Qu’est ce qu’un scénario ?

Tout d’abord, il est important de savoir qu’un scénario est différent du livre romanesque. En effet, le roman est conçu pour des lecteurs alors que le scénario est construit pour être écouté et vu. Cette différence semble de prime à bord un peu paradoxal, car il s’agit finalement d’un texte écrit. Cependant, le cinéma existe par l’image et par une bande sonore. Vous devez comprendre que l’expérience du lecteur d’un scénario de film doit être proche de celle du spectateur qui découvre le contenu d’une pellicule filmique.

Enfin, il est indispensable de comprendre que le scénario original n’est jamais une œuvre finie. Il reste toujours le support créatif d’un projet pour le septième art. Autrement dit, son objectif est de répondre au besoin de la mise en production.

La mise en pages du scénario

Présenter son projet de scénario à un producteurLa présentation du scénario doit répondre avant toute chose au besoin de simplifier, fluidifier la communication entre les membres d’une équipe cinématographique.

La première règle d’or pour bien présenter un scénario est de rendre une page de scénario équivalente à 60 secondes de film en images. Même si le genre de la séquence peut faire varier cette indication. Par exemple, une séquence d’une page de scénario sentimental pourra atteindre 2 minutes de pellicule alors qu’une séquence d’une page pleine d’actions n’atteindra jamais plus que 40 secondes de film.

Les règles pour bien présenter un scénario

Présenter son projet de scénario à un producteurUn scénario n’est jamais un document manuscrit. Il doit toujours être dactylographié sinon le producteur ne le lira pas. Ensuite, vous veillerez à corriger les fautes d’orthographe et procéder à un travail de relecture attentif au cas où des fautes de frappe auraient été commises. De manière générale, retenez que les erreurs d’écriture vous feront inévitablement perdre de la crédibilité aux yeux du directeur de production, réalisateur et comédiens.

Le scénario de film doit aussi comporter une numérotation de pages dans le pied de page en bas à droite pour simplifier la lecture lorsque le document est relié.

Enfin, la police d’écriture n’est pas un choix arbitraire. En France, il est d’usage d’écrire un scénario en Times New Roman, en Arial ou encore en Courrier New avec une taille 12 pt. Alors qu’aux États-Unis, il est pratiquement obligatoire d’utiliser une police 12 pt de type Courrier New.

Bien évidemment, on bannit définitivement les polices exotiques et fantaisistes. À savoir également que les surlignages et couleurs sont interdites pour présenter un scénario.

Un interlignage de 1,0 ou 1,15 maximum est la norme.

Apprendre à écrire pour le cinéma

Une bonne solution pour savoir comment écrire un scénario est également de suivre une formation dans une école de cinéma. Vous y apprendrez à présenter un scénario de A à Z : Découpage des séquences, contenu du scénario, page de couverture, page de garde, impression…De quoi démarrer votre carrière de scénaristes de la meilleure des façons !

 

Laissez votre réponse

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.