cohérence cardiaque

CardioZen : le guide d’entraînement à la cohérence cardiaque

La cohérence cardiaque rencontre un succès croissant auprès du grand public et des professionnels de santé. Préalablement appliquée en prévention cardio-vasculaire, elle est de plus en plus utilisée dans les programmes de gestion de la réponse émotionnelle, du stress et de l’anxiété.

Face aux sollicitations stressantes de la vie quotidienne, la cohérence cardiaque renforce l’adaptabilité du système physiologique d’autorégulation pour lutter contre les problèmes psychologiques et physiques, permettant ainsi à l’organisme de maintenir un meilleur équilibre intérieur.

ROLE DU SYSTEME NERVEUX AUTONOME (SNA)

Originaire du cerveau limbique, siège des émotions, le système nerveux autonome permet :
– le contrôle des principaux organes : yeux, cœur, poumons, estomac…
– l’homéostasie : régulation et maintien de l’équilibre et de la stabilité physiologique.

Le SNA est composé de 2 branches agissant de façon contraire comme une balance dynamique :
– le système nerveux sympathique : associé à l’action, il met l’organisme en état d’alerte et le prépare à l’activité.
– le système nerveux parasympathique : associé au repos, il ralentit les fonctions de l’organisme et conserve l’énergie.

Un SNA flexible permet à l’organisme de maintenir l’homéostasie, face aux sollicitations stressantes externes (environnement) et internes (émotions, douleur…). A l’inverse, le manque de flexibilité expose à différentes manifestations somatiques et psychologiques.

Les études cliniques récentes soulignent qu’un SNA rigide s’explique principalement par un moindre tonus du système nerveux parasympathique, aussi appelé tonus vagal.

DIMINUTION DU TONUS VAGAL ET PATHOLOGIES

Ces études montrent une diminution significative du tonus vagal chez les personnes :
– diabétiques, hypertendues, asthmatiques ou encore atteintes de maladies inflammatoires ou douloureuses chroniques ;
– stressées ou présentant une anxiété chronique, une anxiété généralisée, des crises de panique ou un état de stress post traumatique.

Différents mécanismes déclencheurs, aujourd’hui mieux connus, sont en cause : des phénomènes de régulation réflexe entre la fréquence cardiaque, la respiration et la tension artérielle ainsi que des mécanismes neurobiologiques du cerveau liés au stress et aux émotions.

AUGMENTATION DU TONUS VAGAL

Il existe une façon simple et accessible à tous pour agir sur le tonus vagal : la respiration.

L’entraînement régulier au contrôle respiratoire permet en effet d’optimiser ce système réflexe – aussi appelé baroréflexe – reliant la fréquence cardiaque, la respiration et la tension artérielle.

En cas de diminution ou d’augmentation de la tension artérielle, les récepteurs de nos vaisseaux sanguins déclenchent par l’intermédiaire du SNA une accélération ou une diminution de la fréquence cardiaque.
Ce phénomène physiologique régulateur peut être optimisé en respirant à une fréquence de 6 cycles par minute (cpm) : inspiration=4,5 secondes et expiration=5,5 secondes.

Cette respiration lente, régulière et guidée, permet de mettre en résonance les variations dues à la respiration avec les variations dues à l’activité baroréflexe, renforçant ainsi le tonus vagal et maximisant l’adaptabilité du SNA.
Cet état de résonance est appelé cohérence cardiaque.

BENEFICES

Le travail de cohérence cardiaque augmente le tonus vagal et renforce la flexibilité du SNA, permettant ainsi à l’organisme de maintenir une meilleure homéostasie et de mieux lutter contre les problèmes psychologiques, physiques et psychosomatiques.

La bibliographie scientifique récente nous en démontre tout l’intérêt pour :
– mieux adapter la réponse émotionnelle face au stress
– prévenir les risques d’infarctus
– augmenter les capacités pulmonaires
– diminuer les symptômes des troubles respiratoires
– soulager la fibromyalgie
– réduire les douleurs physiques perçues
– améliorer les états dépressifs et l’anxiété
– diminuer l’hypertension artérielle


symbiofi
SYMBIOFI crée des outils et applications interactives à destination des professionnels et du grand public pour la gestion des émotions et du stress dans les domaines de la santé, du monde du travail et du sport.

SYMBIOFI poursuit les objectifs suivants :

• fournir des technologies innovantes et simples pour l’aide et l’accompagnement psychologique, la gestion du capital santé, le bien-être et la qualité de vie ;

• changer les comportements de santé : responsabiliser et rendre acteur de la prise en charge de sa santé par l’apprentissage de nouvelles habitudes, en particulier le travail sur soi et la pratique régulière (self-help thérapie) ;

• communiquer les connaissances de base reliées au domaine du stress et de ses composantes, en privilégiant en particulier l’approche des Thérapies Cognitives et Comportementales et Emotionnelles (TCCE).

Les applications de pointe développées par SYMBIOFI sont issues de la recherche publique biomédicale française (CHRU de Lille) et validées par des brevets et/ou études cliniques offrant toutes les garanties de rigueur et de crédibilité.

Sont membres du comité scientifique :

Docteur Dominique Servant, Médecin-psychiatre, Chargé de cours à l’Université de Lille II, Responsable de l’unité spécialisée Stress et Anxiété du CHRU Lille, Auteur de plusieurs ouvrages scientifiques et grand public.

Docteur Régis Logier, Docteur Ingénieur en génie biomédical, Coordinateur de l’Institut de Technologie Médicale, laboratoire de recherche du CHRU de Lille, 30 ans d’expertise en recherche biomédicale, Instigateur de plusieurs brevets dans le traitement du signal cardiaque.


Studio Capitale Enseignement n’est pas en relation avec le laboratoire Sanofi.
Studio Capitale Enseignement n’a aucun intérêt commercial, ni intéressement, dans la vente de Cardiozen.

Il existe d’autres applications.
Nous ne recommandons celle-ci que parce que nous l’utilisons et que nous pensons qu’elle peut être utile.

Les commentaires sont fermés.